les cousins

 

Les cousins

 

Autrefois, chez nos grand-parents, les maisons étaient chichement meublées, on y côtoyait souvenirs de vie et objets utilitaires.

Nous nous y retrouvions entre cousins pendant les vacances. Nous n'attachions pas beaucoup d'importance aux tenues vestimentaires, bottes en caoutchouc ou vieux mocassins, le résultat était le même, nous traînions dans la lande et revenions genoux crasseux ou écorchés. 

La toile cirée était bien utile pour nos dessins aux feutres. Quand ils étaient trop desséchés, on les rajeunissait avec du beurre et ils pouvaient servir encore un peu. 

On construisait des maisons en carton, on effeuillait le buis pour la dînette, on était libre du matin au soir et, comme on était heureux de se retrouver, tout finissait par un petit baiser.